Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Géraldine en Guadeloupe
  • Géraldine en Guadeloupe
  • : Venez partager notre vie en Guadeloupe, notre quotidien mais aussi mes humeurs, mes rencontres, mes sorties, mes lectures... Un peu de tout en fait !!!
  • Contact

Des vacances en Guadeloupe ?

Piscine-2

2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 17:15

J'ai une addiction terriblement prononcée... Non, je ne consulte pas car cette addiction est totalement assumée. Je suis livrovore, bouquinophile, romanmaniac !!

- Bonjour, je m'appelle Géraldine, et je suis droguée de lecture.

 

Même si les effets secondaires ne sont pas dramatiques, il y en a un qui est quelque peu "encombrant". Plus on lit, plus on a des livres... Et tous ces livres, au bout d'un moment, prennent de la place (les étagères n'en peuvent plus ! Et il y en a encore dans la chambre...)

 

Juillet13-3551.JPG

 

Alors oui, on peut aussi s'inscrire à la bibliothèque. Mais il y a plusieurs raisons qui font que je ne peux absolument pas envisager cette solution :

 

1. les horaires : bon en même temps, celle de Baie-Mahault ferme le mercredi et vendredi à 17h50 et est ouverte le samedi

2. l'organisation : il semble que le prêt et le retour des livres ne se fassent pas sans quelques couacs.

3. les horaires et l'organisation : pour une addict comme moi, il est inenvisageable de tomber en panne de bouquin. Et si je finis un bouquin un dimanche... Aaaaaah le drame !!! Il faut attendre le mercredi soir pour aller en chercher un autre... Aaaaaaah c'est même pas possible !! Je peux alors tomber en pleine crise de manque et devoir, au pire du pire, me rabattre sur les notices des appareils électroménagers !!

 

Il y avait bien une solution : le liseuse. Mais en tant que respectueuse des livres, je ne me voyais pas passer au numérique. Être une livrovore c'est aussi :

 

- la sensation et l'odeur des pages d'un bouquin

- la possibilité de regarder vite fait combien de pages il reste avant la fin du chapitre

- la beauté d'une jolie couverture...

 

Donc, comme beaucoup, il était hors de question que je passe au numérique. Oh non, vade retro numériquas... La technologie, c'est tabou...

 

Et puis, marre de ne pas toujours trouver le dernier tome d'une série, marre de payer les livres plus cher, marre de voir les bouquins prendre l'humidité...

 

J'ai craqué !! Oui j'avoue : je suis passée du côté obscure...

 

Juillet13 3543

 

Et vous savez quoi ? Je sais, c'est mal, mais je vous l'avoue : j'adoooore !! Même pas honte... J'ai même acheté une jolie pochette pour la protéger.

 

Juillet13 3549

 

Alors premier bilan après 3 livres numériques :

 

1. la légèreté : parce que si vous êtes comme moi et que vous aimez les gros pavés, vous devez connaître le mal aux bras à force de tenir le bouquin en l'air voir le risque de se faire assommer en cas d'endormissement brutal !!

 

Juillet13 3547

 

Que le bouquin fasse 100 pages ou 1183 pages (pour les connaisseurs : Le Fléau de Stephen King. Génial mais tellement lourd et encombrant !!), qu'il soit en poche ou en broché. Le poids reste le même ! Vous avez déjà essayer de tenir un bouquin d'une seule main pendant plus de 10 mn ? Là, avec ma liseuse, trop facile !!

 

2. L'encombrement : dans la suite du point 1, comment emmener mon gros pavé avec moi dans mon sac sans avoir le cabas à roulette ?

 

Juillet13 3548

 

Avec la pochette, la liseuse fait exactement le même format qu'un livre de poche. Donc plus la peine d'anticiper avant un départ en vacances sur la prochaine lecture à entamer. Quelque soit la taille du roman, il rentrera dans les valises !

 

On peut même en emmener plusieurs : même format, même poids à la fin !

 

3. Les options de lecture : type de police, grosseur, luminosité... On peut moduler pour un meilleur confort de lecture. Et l'éclairage n'est pas du tout agressif pour les yeux.

 

Juillet13 3546

 

On peut aussi tourner les pages en effleurant la liseuse comme un vrai livre ou juste par une petite touche sur le bord de l'écran.

La liseuse calcule aussi le temps de lecture et nous indique ainsi le temps restant pour finir un chapitre ou le livre entier.

 

4. L'achat facilité : la liseuse est en wifi. Du coup, dès que j'ai fini un bouquin, en un clic je peux en choisir un nouveau et le télécharger directement. On peut trouver des livres gratuits mais aussi à tous les prix. Petit bémol, certains romans déjà sortis en poche restent à un prix supérieur (moins qu'un broché mais beaucoup plus cher qu'un poche).

 

Vu comme ça, on ne peut hésiter, c'est idyllique ! Non, il y a pour moi un inconvénient majeur : on ne peut plus prêter ses bouquins aux copines... Et ça, c'est super dommage !

 

Et attention à la batterie ! Il n'y a rien de plus terrible que de tomber en panne à quelques lignes de la fin du roman !

 

Bref, testé et adopté ! Le côté obscure a eu raison de moi !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Géraldine - dans un peu d'humour
commenter cet article

commentaires

dona 16/09/2013 16:55


Bonjour,


j'y suis passée aussi récemment, & oui c'est super, mais il y a un inconvénient (pas majeur...mais bon !) : ça craint de l'amener à la plage ! (soleil, sable,...) enfin moi, j'ose pas. &
encore, je n'habite qu'à Noirmoutier, donc la plage ça reste que l'été ! mais effectivement, je crois que maintenant je ne pourrais plus m'en passer (malgré 2 livres en papier non lu encore et
toujours dans la maison !).


c'est une tablette, ou juste une "liseuse" (c'est comme ça qu'on dit ??) que vous avez ?


Bonne journée !


salut


 

Géraldine 23/09/2013 18:26



En fait, je ne l'emmène pas à la plage que je n'arrive jamais à y lire... Il s'y passe toujours trop de choses à regarder. Et ici, la plage est surtout un lieu de rencontre avec nos amis avec qui
on passe la journée entre pique-niques, baignades et papotages... Donc pas le temps de lire. Il existe peut-être des housses étanches pour les liseuses. J'ai vu une fois une dame avec un liseuse
dans un sac congélation zipable... C'est une solution comme une autre !


J'ai opté pour la liseuse qui est plus légère et moins encombrante qu'une tablette mais aussi et surtout pour le confort de lecture lié à l'éclairage adapté.



vivi 18/07/2013 22:16


Ah ouééé, j'vois bien. Nestlé, c'est ça ?

Géraldine 19/07/2013 18:19



Ouééééééé, trop accroc !!



vivi 17/07/2013 21:50


C'est comme la clope alors ?

Géraldine 18/07/2013 16:11



Je sais pas, j'ai jamais fumé... Pour moi, je dirais que c'est comme le lait concentré sucré en tube !!



kriss 15/07/2013 11:21


Mais quelle est la différence avec une tablette ? Le confort de lecture ?
Moi j'ai été obligée de monter un club de lecture ici pour pouvoir échanger des livres. Mais là, en vacances, j'ai emmené des livres dans ma valise, que je devrais bien sur rendre. Donc pas trop
de possibilités d'en acheter d'autres. Et puis il y a aussi tellement de livres à moi chez ma maman et que je ne pourrai jamais avoir avec moi.
J'ai aussi été obligée de donner mes livres en partant de Guadeloupe. Un déchirement...

Bref, tout ça pour dire que je m'y mettrai un jour au numérique mais:


- je trouve les téléchargements des nouveautés chères.
- je ne peux plus en prêter (peut-on s'envoyer des fichiers par liseuses interposées ?) 
- J'ai encore du mal avec l'idée de lire sur un écran. Je pense qu'il faudrait que j'essaye. Sur la tablette, c'est naze.


 

Géraldine 18/07/2013 16:10



Alors, par rapport à la tablette il y a : le poids et surtout la luminosité de l'écran qui aggresse moins les yeux (et pour moi, c'est surtout que vu le succès de la tablette à la maison, il faut
limite prendre un ticket pour y accéder !).


Les nouveautés sont chères mais moins qu'un broché papier. Par contre, il n'y a pas de réduction quand les nouveautés sortent en poche donc le prix n'est pas du tout intéressant à ce moment là.
Mais il y a tout un tas de bouquins d'écrivains moins connus mais tout aussi bien à des prix super attractifs voir gratuit.


Et je suis d'accord avec toi : on ne peut plus prêter aux copines (enfin, je crois car je ne sais pas trop si on peut transférer un fichier vers une autre liseuse...)


Il faudrait que tu essayes pour te rendre compte mais attention, tu risque d'être happée par le côté obscure !!



celine 03/07/2013 19:04


ah non! encore une qui est tombée dedans! ........ pfffffffff... moi je suis pas une liseuse véritablement, mais je suis une fétichiste des livres! :)

Géraldine 10/07/2013 15:47



Alors c'est sûre qu'une liseuse n'est pas pour toi... Moi, j'aimerais avoir une immense bibliothèque pour tout stocker mais je n'ai pas la place et avec l'humidité ici, les pauvres livres ne
survivraient pas !