Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Géraldine en Guadeloupe
  • Géraldine en Guadeloupe
  • : Venez partager notre vie en Guadeloupe, notre quotidien mais aussi mes humeurs, mes rencontres, mes sorties, mes lectures... Un peu de tout en fait !!!
  • Contact

Des vacances en Guadeloupe ?

Piscine-2

6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 19:36
Le thème de la semaine chez Dana : Le marron. Et plus que la couleur, cela m'a fait tout de suite penser aux nègres marrons.

Qu'est-ce qu'un nègre marron ?

« On appelle marron l'esclave qui s'enfuit. Aucun auteur, à notre connaissance du moins, n'a donné l'origine, ni l'étymologie de ce terme. Il nous vient, sans doute à nous, des Espagnols, qui appelaient cimarron le nègre fugitif.
Ils appliquaient primitivement ce terme aux animaux qui, de domestiques, devenaient sauvages, lorsqu'un accident quelconque les éloignaient du milieu des hommes, et c'est pour cela sans doute qu'ils l'ont étendu jusqu'à leurs nègres. Puisque l'on dit cochon marron, pourquoi ne pas dire nègre marron ?
Il y eut des marrons dès qu'il y eut des esclaves. (...) »
Victor Schoelcher : Des Colonies... pp. 101-102.



Les nègres marrons sont donc des esclaves originaires d'Afrique qui, refusant de vivre dans les conditions dures et cruelles de l'esclavage, choisirent de s'enfuir et de se réfugier dans les montagnes. Ils y créaient des communautés libres en reprenant les coutumes du pays quitté. Ils retrouvaient leur liberté mais à quel prix... Les conditions de vie étaient difficiles, ils étaient traqués comme des animaux. Et terrible était la sanction si par malheur, ils se faisaient reprendre.

La mulatresse solitude

Même si elle a réellement existé, l'histoire qui l'entoure est plus du domaine de la légende. Elle est née vers 1772, d'un viol que sa mère a subit d'un marin sur le bateau qui l'emmenait en Guadeloupe. Elle vécue les huit premières années de sa vie avec sa mère, qui s'était enfuie de sa plantation. A son adolescence, elle choisit de lutter contre l'esclavage, devient nègre marron et prend le nom de Solitude. A la tête d'une troupe de nègres marrons, elle se bat mais elle est vaincue et arrêtée.
Après son arrestation, elle est condamné à mort. Le lendemain de son accouchement, le 29 novembre 1802, elle fut exécutée.


De nombreux livres, des films retracent l'histoire des nègres marrons pour ceux qui veulent en savoir plus sur cette époque.

Partager cet article

Repost 0
Published by Géraldine - dans la Gwada
commenter cet article

commentaires

catiechris 08/08/2009 20:25

l'histoire de notre passé : parfois ne fait pas notre fierté, l'homme se sert de l'homme pour grandir et sait bien le détruire aussi, et ça n'a pas changé !

Géraldine 09/08/2009 18:34


C'est sur qu'on n'a pas à être fière de certains épisodes de notre passé. Mais il est essentiel d'en garder mémoire.


cigalette 08/08/2009 11:14

merci, pour ces articles, j'avais déjà entendu parlé des "nègres marron", le sujet est très interressant merci et bon WE

Géraldine 08/08/2009 16:23


C'est un vaste sujet... Bon we à toi aussi


nicole 08/08/2009 08:30

merci pour ce partage, je ne connaissais  pas les nègres marrons, des hommes courageux. 

Géraldine 08/08/2009 16:16


Oh oui, il en fallait du courage à cette époque !


ღ ღ ღ ♥ ♥ nessa ♥ ♥ღ ღ ღ 08/08/2009 07:35

article très interressant! je ne savais pas tout ça! pourtant je suis partie au sénégal avec un groupe de jeunes et j'ai même vu les quartiers des esclaves...bon week-end :-)

Géraldine 08/08/2009 16:10


Et bien je pense que les esclaves fuyaient une fois arrivés dans les plantations alors on en parle peut-être moins au Sénégal.


Dany 07/08/2009 22:23

Waouh comme quoi les blogs aussi c'est histoire!Merci très intérrèssant.Dany 

Géraldine 07/08/2009 22:24


Bin c'est pas souvent mais de temps en temps, on se couche moins bête sur mon blog