Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Géraldine en Guadeloupe
  • Géraldine en Guadeloupe
  • : Venez partager notre vie en Guadeloupe, notre quotidien mais aussi mes humeurs, mes rencontres, mes sorties, mes lectures... Un peu de tout en fait !!!
  • Contact

Des vacances en Guadeloupe ?

Piscine-2

20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 18:07

Thomas se réveille à 7h. Pas de nouvelles des navigateurs, pas d'affolage. Je m'apprête donc à profiter de cette journée de mère-célibataire voir aussi de la soirée car dans mon immense gentillesse, j'ai autorisé le second du capitaine à rester fêter la traversée en Martinique pour un retour prévu le dimanche matin. Mais pas de journée plage pour mon loulou et moi car le temps est carrément beurk !!


La suite de l'histoire est tirée des mémoires de l'équipage pour les éléments qu'ils ont bien voulu me rapporter...

4h du mat', le capitaine se lève après une nuit agitée en bougonnant : " j'y vais pas, j'y vais pas..." Le reste de l'équipage rassure le capitaine. Malgré les averses, le vent qui forcit, ils filent vers la Marina prendre possession du navire. Et les voilà partis, slalomant entre les cailles.
Soudain, le capitaine prend conscience que ce périple n'est pas à portée de main (peur d'une météo peu favorable ? Peur du grand large et des profondeurs abyssales ?) et lance le signal d'abandon de la mission, au grand dame des matelots qui étaient super motivés. Décision est prise de prendre la direction d'une croisière moins risquée (quoique !!) : la rivière salée (marins d'eau douce, hihihi ). Et au vu du résumé de la mini navigation, je me demande si le capitaine n'avait pas plutôt raison. Petits extraits de leur vie à bord pour que vous vous fassiez une idée de la chose :

- le panneau avec la flèche, ça veut dire que le danger est à droite ou à gauche ?
- Mince, il est où le chenal ? Suivons ce pêcheur expérimenté dans sa petite barque en essayant de passer inaperçu avec notre gros bateau alors qu'il n'y a personne sur l'eau... Zut, voilà qu'il passe dans la mangrove !
- Tiens, j'ai l'impression que le moteur a un problème... Ah bin oui, on est sur un banc de sable.
- "L'îlet Caret, c'est par où ?" Le second du capitaine se tourne comme une girouette poussée par un vent taquin, tend son bras d'une manière magistrale et lance : "C'est par là !" (après vérification sur une carte, ce n'était pas du tout, mais alors pas du tout par là !! )

Bon, il faut reconnaître qu'ils ont eu la chance de voir un dauphin, sans doute attiré par ces rigolos avec qui il risquait de passer un bon moment de poilade !!


Moi, pendant ce temps, je fleimarde avec loulou jusqu'à ce que le téléphone sonne... C'est le capitaine pour annoncer qu'il arrive à la maison !! Je rigole doucement mais de toute manière, vu comment le capitaine se fait chambrer par les matelots, j'ai pas besoin d'en rajouter !! D'un autre côté, voilà ce que nous annonce la météo :


Et oui, la grosse masse orange, c'est une ondée tropicale. Et les tous petits points à sa limite, bin c'est nous !! C'est pas très rassurant, hein ? Et c'est même pas un cyclone !! Alors moi, malgré les vacheries dites à l'encontre du capitaine, je dis qu'il a peut-être bien eu raison de préférer passer pour une mauviette plutôt que de finir échoué en Colombie !!

Le retour semble donc plus prudent en avion et pour le bateau, une autre solution est à envisager (peut-être le convoyage par un vrai skipper qui connaît les principes de navigation, n'a pas peur des profondeurs abyssales et dont c'est le métier !! Pas bête l'idée, hein ?)

Alors on dit au revoir au capitaine (non sans quelques dernières vannes histoire de...) et on reprend le cours de notre vie... Jusqu'à ce que...

Partager cet article

Repost 0
Published by Géraldine - dans un peu d'humour
commenter cet article

commentaires

nathalie 25/07/2009 15:13

C'est claire il est plus prudent de rentrer en avion que de continuer sur le bateau. Mais bon la partie n'est pas perdu, ils recommenceront certainement une autre aventure dans de meilleurs conditions! Et puis un bravo tout de même au capitaine! car ils n'ont pas échoués! Lol

Géraldine 25/07/2009 22:43


Bon l'avion, c'est plus prudent mais bon, pas toujours fiable !


kriss 22/07/2009 12:01

Vivement la suite alors !Pour les vacances, oui ça se passe pas trop mal, si ce n'est que notre voiture est en panne et pas réparée avant le 3 août... donc d'ici là c'est farniente et vélo... à Nantes ! Mais bon, je ne me plains pas, j'aurai largement le temps de profiter au mois d'août avant de reprendre le boulot !

Géraldine 22/07/2009 15:18


Tu es à Nantes !!! Dans ma patrie !! Tu dois être bien occupée avec tout ce qu'il s'y passe en ce moment. Bonnes vacances alors !


kriss 21/07/2009 20:25

Waoww quelle équipée fantastique !Je rattrappe mon retard de lecture sur ton blog et découvre tout plein d'aventures palpitantes !!!!

Géraldine 21/07/2009 21:54



Et encore, t'as pas lu la suite !!
Les vacances se passent bien ? (tu me diras que c'est une question idiote, les vacances, c'est toujours bien )



mamy luc 21/07/2009 18:05

Peux-tu mettre des noms de l'épuipage avec qui faisait quoi, j'ai du mal à comprendre le scénario!!!!!!!!!!!!

Géraldine 21/07/2009 18:13


En capitaine, nous avions Denis, en seconds nous avions Stéphane et Pascal (un ami du capitaine !!)


Catherine 21/07/2009 08:16

Attends Denis c'est presque un pro en voile Il faut enlever le moteur et ça devrait le rassurer  Sinon il faut peut être mettre une pancarte à l'avant avec un AV et un 06 ??? Pauvre Denis ... Ton blog n'est en général pas super sympa avec lui ....Il faudra faire un article plus flatteur de monsieur B. Bises

Géraldine 21/07/2009 16:09



Que veux-tu ? Je ne peux pas faire mieux en ce moment ! Et je te signale que je n'ai pas mis la moitié du quart de tous les sobriquets dont il a été l'objet par ses matelots !! Moi, je suis
restée très soft en étant tout à fait d'accord avec la décision du capitaine !!